Transparence :

Nouvelle évidence,
Au nom de la tendance,
Suivant la mouvance,
Chacun prône la transparence.

Au diable les déviances
Qu’entraîne cette croyance.
Mettre à nu ses jouissances,
Fait partie de la romance,
De l’idéale clairvoyance.

Peu importe l’ignorance,
Tant que l’éloquence,
Permet avec élégance,
De sauver l’apparence.

N’est-il pas ignorance,
De croire que cette exubérance,
En pleine abondance,
Puisse masquer toutes nuisances ?

C’est avec cette imprudence,
Que l’on affronte les Doléances,
D’une opulence,
Passée sous silence.

Cette perpétuelle jactance,
Sous couvert de transparence,
Accentue l’ambivalence,
Qui paralyse toute confiance.

Il est peut-être temps d’oser la cohérence.

 

Shares