Chaque année c’est devenu une tradition, la fameuse affiche de la fête de la musique est attendue par le secteur créatif pour relancer les débats sur les conditions de la profession.
Cette année j’ai failli passer à côté, car pour une fois cette affiche 2015 ne fait pas de vagues dans le milieu.

Je trouve cette affiche intelligente et ancrée dans son époque.
L’axe n’est pas mis sur la représentation de la Musique (adieux notes de musique, instruments, micro &co). Au contraire les créateurs ont préféré illustrer l’événement par un esprit communautaire (avec un hastag), mais aussi avec le côté slogan ou label, comme peuvent l’être le nom des festivals.

Une affiche typographique simple efficace, avec un côté rétro pourtant si moderne.

 

Ce que j’y vois, c’est d’abord un « hastag », symbole des réseaux sociaux, de l’événementiel et du monde numérique.

Les lettres « vibrantes » me rappellent les images 3d (rappelez-vous des lunettes rouge et verte), une façon de mettre en avant les nuances musicales et humaines. Le # en musique sert aussi à nuancer les notes, un clin d’œil intelligent quand on sait que le thème de cette année c’est « Vivre ensemble ».

Le vivre ensemble c’est regrouper toutes les nuances dans un seul événement (en dehors du phénomène du 11 janvier 2015).
En dehors de cette affiche, l’esprit communautaire est aussi présent sur la toile à travers un espace en ligne et des playlists en streaming.

L’affiche a été réalisé par Benoît Santiard et Guillaume Grall, fondateurs du studio de design graphique Building Paris