Le temps passe si vite !

Un premier cap de franchi.
Ce troisième exercice s’achève. Trois ans après avoir fait le pas d’entreprendre, tout semble m’épanouir. Trois années à vous accompagner, à découvrir un autre style de vie. À ressentir le petit frisson du risque de ne pas toucher sa paye. À ressentir la satisfaction des étapes franchies. À découvrir une autre liberté d’un travail passionné. À découvrir l’administratif anxiogène.

C’est surtout à travers cette alternative, trois années à se construire, à s’affirmer, à affronter ses propres démons. Trouver sa place au beau milieu de ces étranges cercles, à choisir les bonnes mains tendues et à repérer les profiteurs.

Après ces trois ans, l’enrichissement personnel est bien plus grand que l’enrichissement matériel (quoique j’ai un beau bureau). C’est un choix de ne pas courir après les mines d’or. J’ai à travers ces trois années, confronté ma vision à la réalité, certifié mes convictions et posé les bases de projets pour faire bouger certaines lignes.

Mais en trois ans, c’est surtout vous qui avez rythmé mon quotidien. Vos retours, vos encouragements, votre soutien, que vous soyez lecteurs, clients, prestataires ou partenaires. Un grand merci ne suffit pas à vous montrer ma gratitude.

En 2017 une nouvelle étape

Pour marquer ce cap, Camille Coquet devient camillecoquet.com. Toujours associée à ma personne, mon entreprise ne dépend plus de moi seulement. Cette entreprise dépend de la relation particulière entre ses différents acteurs.
Les expertises qui y sont développées, les valeurs qui y sont assumées se doivent d’être partagées pour exister.

Pourquoi « .com » ? C’est évidemment une référence à ce site web et à ce blog, sur lequel cette année vous êtes plus de 26 000 à être passé. Cet espace sur lequel je partage, je communique avec vous.

C’est surtout plus de compréhension et plus de communication dans chacun des projets.

Simplifier vos messages c’est en comprendre le sens et en communiquer l’essence.

 

Plus de complicité

Cette année, j’ai décidé d’accentuer mon accompagnement. Tout d’abord auprès de mes lecteurs, en publiant plus d’articles, en multipliant les enquêtes et les analyses pour mieux cerner les besoins sur le terrain et proposer une expertise en phase avec la réalité.

Ensuite auprès de mes clients, en apportant plus de transparence sur les projets, du bon de commande à la facturation et en axant le suivi de projet sur l’échange. Un suivi de projet existant même après la livraison finale.

C’est également une relation plus constructive avec mes différents partenaires, basée sur des échanges d’expertises et ainsi pouvoir créer une synergie d’innovations et d’améliorations continue.

Enfin, c’est me libérer du temps, en appliquant un principe de déconnexion, afin d’être présent pour mes proches, de me garder des loisirs sans vouer ma vie au travail.

Le mot de la fin

Je vous parlerai de mes projets à venir pour cette année, en attendant je vous souhaite pour 2017, de mettre en place tout ce qui profitera à votre épanouissement.